Comment lire un pneu ?

Vous avez sûrement déjà remarqué ces informations figurant sur le côté de vos pneus. Mais savez-vous à quoi elles correspondent et quel est leur intérêt ? BestDrive vous éclaire sur la lecture du pneu.

De nombreuses informations sur le pneu

Quel que soit le pneu de véhicule que vous avez devant les yeux, vous pourrez lire tout d’abord en grosses lettres la marque (ContinentalUniroyalMichelin, etc.) et le modèle dont il s’agit. Viennent ensuite d’autres informations concernant la fabrication du pneu :

  • son pays de production ;
  • la date à laquelle il a été fabriqué.

La date apparaît sous forme de quatre chiffres : les deux premiers indiquent la semaine de l’année, les deux suivants l’année de fabrication. Les éléments suivants vont vous donner les caractéristiques du pneumatique, à savoir :

  • son sens de rotation ;
  • son indice de vitesse (un code renseigne sur la vitesse maximale supportée par le pneu) ;
  • son indice de charge (qui indique la charge maximale supportée par le pneu).

L’indice de charge est fourni à l’aide d’un code numérique compris entre 20 et 120 et qui est défini par l’ETRTO (European Tyre and Rim Technical Organisation, organisation technique européenne du pneu et de la jante).

Comment lire un pneu voiture, camionnette ou 4x4 ?

Les dimensions du pneu

Après les informations qui renseignent sur les capacités du pneu, viennent les dimensions qui sont essentielles puisque c’est à elles qu’il faudra se référer si l’on souhaite changer ses pneus. Trois chiffres renseignent sur les dimensions du pneu :

  • le premier nombre renseigne sur la largeur du pneu en millimètres ;
  • après le signe / (slash) le chiffre indique la hauteur du pneu sous forme de pourcentage de la largeur. Par exemple un pneu qui comporte les données 185/55 indique que la hauteur du pneu est égale à 55% de sa largeur, soit 101,75 mm ;
  • le dernier chiffre désigne le diamètre intérieur du pneu (c’est-à-dire le diamètre de la jante) en pouces (1 pouce équivaut à environ 2,5 cm).

D’autres données importantes sur les pneus

Les dernières informations présentes sur le pneu permettent d’identifier sa structure, notamment avec un R qui indique qu’il s’agit d’un pneu radial. De plus, le type spécifique de structure est mentionné en toutes lettres. On trouve :

  • la structure diagonale, constituée de plusieurs couches entrecroisées qui favorisent une bonne stabilité des flancs mais qui a tendance à surchauffer avec la vitesse ;
  • la structure diagonale ceinturée qui est une structure radiale à laquelle on a ajouté une partie ceinturée de façon à limiter sa déformation bien que le problème de surchauffe persiste ;
  • la structure radiale avec un pneu (composé de câbles disposés en arceaux droits) stabilisé par une ceinture constituée de plusieurs nappes croisées (comme le pneu diagonal ceinturé), ; l’association des deux technologies permet d’une part de réduire les déformations (les flancs travaillant indépendamment de la bande de roulement), et d’autre part les échauffements ;
  • les « tubeless » , c’est-à-dire les pneus sans chambre à air.

Notez également un élément très important sur un pneu : le témoin d’usure qui permet de contrôler visuellement et rapidement l'usure du pneu. Il s’agit soit d’une petite excroissance en caoutchouc qui se situe directement sur la surface de la bande de roulement, soit de petits blocs de caoutchouc d'environ 1,6 mm d’épaisseur situés dans les rainures du pneu.

Si la bande de roulement atteint le niveau du témoin d’usure, un changement de pneu s'impose. Il existe également des témoins d’usure numériques qui peuvent indiquer la profondeur et s’effacent au fur et à mesure en fonction de l’usure du pneu. Certaines marques mettent aussi en place des témoins colorés qui deviendront visibles lorsque la bande de roulement aura atteint sa limite d'usure.