Faut-il monter 2 ou 4 pneus hiver ?

Et si deux pneus hiver au lieu de quatre suffisaient pour bénéficier de leur surcroît d’adhérence durant la saison froide ? Un choix économique qui est toutefois loin d’avoir l’effet escompté en termes de sécurité. C’est même une source de dangerosité supplémentaire…

Deux pneus hiver, une fausse bonne idée

Le bon sens recommande de se doter de pneus hiver dès lors que la température passe sous les 7°C, car les pneumatiques certifiés hiver accrochent mieux les routes hivernales. Toutefois, est-ce bien utile d’en installer quatre lorsque les routes ne sont ni enneigées, ni verglacées ?
On peut être tenté de croire que monter deux pneus hiver seulement suffit à bénéficier « mécaniquement » d’une sécurité suffisante lorsque le thermomètre approche les températures négatives.
D’autant qu’investir dans un seul train de pneus hiver représente une économie en divisant le coût par deux… Mais dans les faits, la formule 2 pneus hiver + 2 pneus été n’apporte aucun gain en termes de sécurité. C’est au contraire des risques en plus.

Le top des pneus hiver

Traction ou propulsion : des risques partagés

Que l’on fasse le choix de monter deux pneus hiver à l’avant ou à l’arrière, le constat est le même ; le véhicule perd en stabilité et doit affronter un déséquilibre d’adhérence. Concrètement :

  • Si seul le train avant est doté de pneus hiver, comme serait tenté de le faire le propriétaire d’un véhicule à traction, le risque de dérapages augmente fortement, la faute à un train arrière durci par le froid submergé par l’humidité de la route. Il se produit en effet un phénomène de délestage sur le train arrière, qui va se manifester par des tête-à-queue.
  • Si les pneus hiver sont installés sur les roues arrière, ce que peut envisager le propriétaire d’un véhicule à propulsion, elles vont moins chasser et la tendance aux dérapages à l’accélération en sera corrigée. Mais le manque d’adhérence du train avant entraîne le risque de tirer tout droit, car son comportement « décroche » et échappe ainsi à tout contrôle.
Quand monter ses pneus hiver ?

Quand monter ses pneus hiver ?

Pneus 4 saisons ou hiver ?

Pneus 4 saisons ou hiver ?

Chaînes et chaussettes à neige en soutien

La pratique qui consiste à privilégier l’installation de pneus neufs à l’arrière pour réduire le risque de dérapages n’est pas transposable dans le cas présent. Seul le montage de pneus hiver par quatre optimise la motricité du véhicule, garantit son adhérence et améliore sa stabilité lors des freinages.

Et il est possible d’optimiser encore davantage la tenue de route dans des conditions difficiles avec le bon équipement auto en hiver. Les chaînes par exemple apportent une adhérence optimale sur les routes enneigées. Plus simples à installer, les chaussettes à neige conviennent à des revêtements faiblement enneigés, où il sera possible de circuler à une vitesse supérieure à 50 km/h.

Les bons pneus hiver selon vos besoins

Deux ou quatre pneus hiver ? Les techniciens BestDrive vous recommanderont d’installer des pneus hiver par quatre lors de la saison froide. Ils sauront aussi vous conseiller sur les équipements auto hiver les plus adaptés à votre véhicule en fonction de votre région et de vos trajets.

Vous pourriez avoir besoin de pneus Continental TS 860 pour affronter des conditions extrêmes, en vous appuyant sur leur composition en silice et leurs lamelles 3D qui renforcent l’adhérence. Mais si votre zone géographique est dominée par un climat doux, des pneus 4 saisons pourraient davantage vous convenir grâce à leur polyvalence.